Eglise Notre-Dame-du-Port - Chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle en France - Clermont-Ferrand, France, ID=868-020
Posted by: Groundspeak Premium Member RakeInTheCache
N 45° 46.831 E 003° 05.396
31T E 506991 N 5069665
Quick Description: [FR] La basilique Notre-Dame-du-Port est une église collégiale de facture romane. [EN] The Basilica of Notre-Dame du Port is a Romanesque basilica, formerly a collegiate church, in the Port quarter of Clermont-Ferrand.
Location: Auvergne-Rhône-Alpes, France
Date Posted: 5/24/2018 1:53:47 PM
Waymark Code: WMYB8N
Published By: Groundspeak Premium Member Tervas
Views: 2

Long Description:
[FR] Elle est élevée au rang de basilique mineure en 1881 par le pape Léon XIII. Son nom viendrait de ce qu'elle a été construite dans le quartier dit du « Port », en latin portus, c'est-à-dire l'entrepôt, l'endroit où l'on apportait et stockait les marchandises.

L'église actuelle a été construite entre les années 1120-1130 et la fin du XIIe siècle, peut-être même encore dans le début du XIIIe siècle pour l'aménagement intérieur et la mise en place des vitraux. La pierre utilisée est de l'arkose blonde, un grès feldspathique qui provient des carrières de Montpeyroux.

Notre-Dame du Port a beaucoup souffert de la Révolution. Le 7 ventôse an VIII (8 février 1800), la décision est prise de raser l'édifice pour le remplacer par un marché "aux toiles, au chanvre et aux fils" sur demande des habitants du quartier. Elle est sauvée par une pétition adressée aux Administrateurs du Puy-de-Dôme.

Rendue au culte par le concordat de 1802, elle est dans un état déplorable et de sérieuses restaurations sont menées pour tenter de lui rendre sa splendeur passée.

Dans le chevet, on observe la présence de pierres volcaniques qui servent à faire une marqueterie inspirée du style mozarabe.

La basilique fait partie des édifices que les historiens d'art (dans les années 50-70) ont appelées « majeures » de Basse-Auvergne et plus précisément des cinq églises majeures de type complet.

Le chevet de l'église présente une disposition très classique des églises romanes à pèlerinage avec ses toits de différents niveaux qui présentent dans un premier temps les quatre chapelles rayonnantes, puis le déambulatoire et enfin l’élévation principale du chœur.

Parmi les plus beaux d'Auvergne, ces chapiteaux ont un décor ornemental à base de feuillages pour les uns, narratif pour les autres : pleins de verve, ils développent une pédagogie devant enseigner la foi chrétienne, l'Ancien et le Nouveau Testament, opposant à la Chute, la Rédemption.

Le portail sud, orné d'un tympan historié, constitue une rareté en Auvergne. Il est composé de fragments réemployés dont l'emplacement d'origine reste inconnu.

[EN] According to tradition, the church was founded by the bishop of Clermont, Saint Avitus, in the 6th century and was rebuilt in the 11th or 12th centuries after being burned down by the Normans.

The church was formally declared a basilica minor on 3 May 1886.

n the 19th century the bell tower was added, and the Romanesque roof tiles were replaced by lava slabs. These have since been removed again and the roof restored as near as possible to its original state.

The basilica is one of the five Romanesque churches in Auvergne known as the "greater" churches (majeures).

Built of arkose, a sort of sandstone, the building has an almost perfect harmony supposedly resulting from the application of the ratio of the Golden Number.

The capitals, which are among the finest in Auvergne, principally depict scenes from the Bible, but also some from the Psychomachia of Prudentius.
Type: Building

Reference number: 868-020

Visit Instructions:
Please upload at least one photo.
Search for...
Geocaching.com Google Map
Google Maps
MapQuest
Bing Maps
Nearest Waymarks
Nearest World Heritage Sites
Nearest Geocaches
Nearest Benchmarks
Create a scavenger hunt using this waymark as the center point
Recent Visits/Logs:
There are no logs for this waymark yet.