By using this site, you agree to its use of cookies as provided in our policy.

La Ligne Chauvineau - Bloc 12A type 6 pour mitrailleuse
Posted by: Groundspeak Premium Member RakeInTheCache
N 49° 11.502 E 002° 23.095
31U E 455184 N 5448948
Quick Description: [FR] Il s'agissait de créer une ligne de défense antichar susceptible d'arrêter des engins motorisés et de couvrir Paris. [EN] the Chauvineau line, which ran round the north-east of Paris was made of pillboxes including anti-tank ones.
Location: Hauts-de-France, France
Date Posted: 8/14/2011 12:19:50 AM
Waymark Code: WMC9VF
Published By: Groundspeak Premium Member ištván
Views: 2

Long Description:
[FR] A partir de septembre 1939, devant l'offensive éclair de l'armée allemande en Pologne, l'État-major Français décida la mise en chantier d'ouvrages de défense complémentaires et fit procéder à la construction de nombreux petits blockhaus réalisés par la main d'œuvre militaire (plus communément appelés ouvrages MOM), là ou la ligne Maginot semblait la plus faible, notamment dans les régions frontalières du Nord de la France. Dans le même temps, il fut également décidé la réalisation d'une position de défense de la région parisienne appelée plus communément "Ligne Chauvineau", du nom de son concepteur, et dont l'étude avait débutée dès 1931.

Il n’était pas envisagé de construire une organisation défensive complète telle qu’elle est prévue dans les règlements généraux avec ses trois lignes décalées : Ligne d’Avant Postes, Ligne Principale de Résistance, Ligne d’Arrêt mais simplement de réaliser une Ligne Principale de Résistance unique.

Début des travaux en septembre 1939.

Réalisation confiée au Général Chauvineau.

Développé de 130 km.

Suit l'Oise de Conflans-Sainte-Honorine à Précy-sur-Oise, le cours de la Nonette, les lisières Nord des bois de Baron et de Betz, la Grivette et le canal de l'Ourcq jusqu'à la Ferté-sous-Jouarre.

Il n'était pas prévu de doter cette position d'armes spécifiques mais elle devait être équipée, le moment venu, avec l'armement organique des troupes chargées de la défense de la position. Les ouvrages furent donc étudiés en vue de recevoir la mitrailleuse Hotchkiss modèle 1914 ou le canon antichar de 25mm SA-L Hotchkiss modèle 1934. Cet armement fut complété à partir de 1940 par des emplacements pour des pièces de marine de 47mm et de 65mm.

La "Ligne Chauvineau" allait connaître l'épreuve du feu notamment dans les secteurs de L'Isle-Adam et d'Ormoy-Villers ou se déroulèrent de violents combats.

[EN] Before the beginning of the WWII French GHQ noticed (belatedly) that in case of a breakthrough of the front line on the northern border, there was no more means to defend Paris, as far as the old forts of 1874 being obsolete and no secondary line was completed.

To counter in the urgency in this, it was decided to build a belt of bunker (mainly for antitank purpose) in about fifty km in the North half of the capital

(From Conflans-Sainte-Honorine on the West to La-Ferté-sous-Jouarre in the East) and this line was named after its conceptor General CHAUVINEAU.

Although having nothing to do in power with its big sister the Maginot line, and partially unfinished (about 300 blocks were built of whom 200 were able to be in fighting condition), it would have to undergo the German attack in mid-June 40 and very severe fights took place there (especially on the N-W axis of breakthrough), delaying the German troop movement for 3 days.
Related Website: [Web Link]

Admission Fee: Free

Opening Days/Times:
24x7


Supplementary Related Website: Not listed

Visit Instructions:
Posting a picture(s) of the location would be nice although not required.
Search for...
Geocaching.com Google Map
Google Maps
MapQuest
Bing Maps
Nearest Waymarks
Nearest World War II Sites
Nearest Geocaches
Nearest Benchmarks
Create a scavenger hunt using this waymark as the center point
Recent Visits/Logs:
There are no logs for this waymark yet.