Ensemble architectural de l'hôtel de ville, du beffroi et de la halle - Saint-Lo, France
Posted by: Groundspeak Premium Member sara et gege
N 49° 06.966 W 001° 05.463
30U E 639297 N 5442116
Quick Description: The Town Hall and the market were rebuilt after the Second World War. L'hotel de Ville et le marche ont été reconstruit après la deuxieme guerre mondiale.
Location: Normandie, France
Date Posted: 11/5/2020 12:13:24 AM
Waymark Code: WM13C2K
Published By: Groundspeak Premium Member pmaupin
Views: 0

Long Description:
En Wikipedia source:
History
The ensemble formed by the town hall and the belfry-covered market was built by Marcel Mersier, chief architect of the Reconstruction of the city following the bombardments that massively destroyed Saint-Lô in June and July 1944.

The architectural development of these municipal buildings, the construction of which was financed by war damage, took several years and evolved from a regionalist project (with a belfry imitating those of the north of France1) towards a more modernist style which took take into account the nature and the landscape thanks to different landscaping.

On August 13, 2018, the architectural ensemble of the town hall, the belfry and the market hall is listed as historical monuments.

The belfry
A sketch by André Hilt, first chief architect of the Reconstruction of Saint-Lô, already shows a semi-finished belfry on the south facade of the town hall, in the axis of the rue Octave Feuillet. The market is then located on the Place du Champ de Mars.

In 1951, on a project by Marcel Mersier, Hilt's successor, the belfry became independent to the west of the town hall: it is a simple geometric volume on a rectangular plan. The project of March 5, 1953 places it in the south with at its foot a small covered market for the few street vendors who set up daily in the square.

On April 29, 1954, the General Council of Buildings in France was surprised by the construction of a belfry which was not on the program and requested the opinion of the Historic Monuments on its effect from the perspective of the city. On August 3, 1954, the Historical Monuments declared the architecture a little crude and asked for a re-study in collaboration with Yves-Marie Froidevaux, which was achieved by giving the belfry the usefulness of drying firefighters' hoses (letter from Marcel Mersier to mayor of October 1954).

The final draft of November 6, 1954, presents it in its current state. The belfry was to accommodate a clock with four dials, serve as a belvedere and act as a lantern on feast days.

The covered market
The covered market, in bush-hammered concrete and gray granite (part destroyed), with its asymmetrical concrete veil cover, seems a gesture of contemporary artist.

The hall underwent transformations in the early 1990s with the creation of a room to accommodate the tourist office with an opening of a second hopper in the slab accompanied by the removal of the fence of the belfry chimney. This hall has an essential commercial function, but the weather and the modifications of the 1990s have gradually degraded its structure. In addition, the move of the tourist office in 2011 leaves a room "fallow".

A work project is underway in 2018 to find the original aspects of this building.

Fr source Wikipedia :
Histoire
L’ensemble formé par l’hôtel de ville et le beffroi-marché couvert est construit par Marcel Mersier, architecte en chef de la Reconstruction de la ville à la suite des bombardements ayant massivement détruit Saint-Lô en juin et juillet 1944.

La mise au point architecturale de ces bâtiments municipaux, dont la construction est financée par les dommages de guerre, dure plusieurs années et évolue d’un projet régionaliste (avec un beffroi imitant ceux du nord de la France1) vers un style plus moderniste qui prend en compte la nature et le paysage grâce à différents aménagements paysagers.

Le 13 août 2018, l'ensemble architectural de l'hôtel de ville, du beffroi et de la halle est inscrit au titre des monuments historiques.

Le beffroi
Une esquisse d’André Hilt, premier architecte en chef de la Reconstruction de Saint-Lô, montre déjà un beffroi demi-hors-œuvre sur la façade sud de l'hôtel de ville, dans l'axe de la rue Octave Feuillet. Le marché est alors situé sur la place du Champ de Mars.

En 1951, sur un projet de Marcel Mersier, successeur de Hilt, le beffroi devient indépendant à l'ouest de l'hôtel de ville : c'est un volume géométrique simple sur plan rectangulaire. Le projet du 5 mars 1953 le place au sud avec à son pied un petit marché couvert pour les quelques marchands ambulants qui s'installent journellement sur la place.

Le 29 avril 1954, le conseil général des bâtiments de France s'étonne de la construction d'un beffroi qui n'est pas au programme et requiert l'avis des Monuments historiques sur son effet dans la perspective de la ville. Le 3 août 1954, les Monuments historiques déclarent l’architecture un peu fruste et demandent une réétude en collaboration avec Yves-Marie Froidevaux, ce qui est réalisé en donnant au beffroi l'utilité du séchage des tuyaux des pompiers (lettre de Marcel Mersier au maire d'octobre 1954).

Le projet définitif du 6 novembre 1954, le présente dans son état actuel. Le beffroi devait en effet accueillir une horloge à quatre cadrans, servir de belvédère et faire lanterne les jours de fête.

Le marché couvert
Le marché couvert, en béton bouchardé et granit gris (partie détruite), avec sa couverture asymétrique en voile de béton, semble un geste d’artiste contemporain.

La halle a subi des transformations au début des années 1990 avec la création d’un local pour accueillir l’office de tourisme d'une ouverture d’une seconde trémie dans la dalle accompagné de la suppression de la clôture de la cheminée du beffroi. Cette halle a une fonction commerciale essentielle mais le temps et les modifications des années 1990 ont peu à peu dégradé sa structure. De plus le déménagement de l’office de tourisme en 2011 laisse un local en « friche ».

Un projet de travaux est engagé en 2018 afin de retrouver les aspects d'origine de ce bâtiment.

Wikipedia
Référence de la notice (from Merimee DB): PA50000089

Dénomination de l'édifice (from Merimee DB): Hôtel de ville, beffroi, halle

Localisation (from Merimee DB): Normandie ; Manche (50) ; Saint-Lô ; Général de Gaulle (place)

Précision sur la protection de l'édifice (from Merimee DB):
Ensemble architectural comprenant l'hôtel de ville, le beffroi et la halle, en totalité, avec les sols d'assiette de ces bâtiments place Général-de-Gaulle, tel que délimité sur le plan annexé à l’arrêté, situé sur les parcelles n°134, square de l’Hôtel de ville, n°100, place du Général-de-Gaulle, figurant au cadastre section AV, non cadastré pour la halle située au droit de la parcelle section AV n°100 : inscription par arrêté du 13 août 2018.


Date de versement de la notice (Merimee DB): 8/13/2018

Relevant Website: [Web Link]

Photo with MH logo pictured included?: no

Adresse de l'édifice (from Merimee DB): Not listed

Siècle de la campagne principale de construction (from Merimee DB): Not listed

Visit Instructions:
[EN] Include at minimum a complete sentence which reflects your experience visiting the site and upload a photo taken by you at the site.

[FR] Ecrivez au moins une phrase complète qui décrira votre expérience lors de la visite et téléchargez une photo du site prise par vous.

Search for...
Geocaching.com Google Map
Google Maps
MapQuest
Bing Maps
Nearest Waymarks
Nearest Monuments Historiques Français
Nearest Geocaches
Nearest Benchmarks
Create a scavenger hunt using this waymark as the center point
Recent Visits/Logs:
There are no logs for this waymark yet.