By using this site, you agree to its use of cookies as provided in our policy.

Ancienne Commanderie Saint-Jean - Strasbourg, France
Posted by: Groundspeak Premium Member RakeInTheCache
N 48° 34.888 E 007° 44.261
32U E 406900 N 5381700
Quick Description: [FR] La construction de la commanderie Saint-Jean date de la première moitié du XIVe siècle à la première moitié du XVIIIe siècle. [EN] The construction of the Commanderie of Saint John in Strasbourg dates from the first half of the 14th century.
Location: Grand-Est, France
Date Posted: 5/31/2017 1:48:49 PM
Waymark Code: WMVVZ8
Published By: Groundspeak Premium Member Alfouine
Views: 5

Long Description:
[FR] Le site, qui est d’abord occupé par le couvent de la Trinité, est confié aux Augustins en 1252. Leur activité décline rapidement. Le site est alors laissé à l’abandon pendant quelques années.
En 1371, le banquier Rulman Merswin fonde la maison de l’Îsle-Verte destinée à devenir un ermitage pour des laïques désireux de vivre une vie authentiquement évangélique au cœur de la cité. Il rachète le couvent aux Trinitaires pour le confier aux Hospitaliers de l’Ordre de Saint-Jean de Jérusalem.

La commanderie devient un des hauts-lieux de la mystique rhénane où l’empereur du Saint-Empire romain germanique, Maximilien 1er d’Autriche séjournera à plusieurs reprises entre 1492 et 1507, et qui hébergea aussi des légats pontificaux de passage à Strasbourg.
L’ensemble était constitué d’une église, d’une grange, d’écuries et de divers bâtiments à usage de logements.

En 1520 est érigé un petit hôpital pour syphilitiques dont le bâtiment subsiste encore de nos jours.

Du fait de son emplacement stratégique et de la crainte d’une invasion ennemie pendant la guerre de Trente Ans, la Commanderie Saint-Jean et les couvents voisins de Sainte-Marguerite et de l’ordre des chevaliers de l’Hôpital de Saint-Jean de Jérusalem sont évacués le 16 janvier 1633 et les locaux fermés.

En mars 1633, la démolition de la Commanderie est engagée. La majorité du mobilier est spoliée ou vendue. Malgré les efforts des Johannites pour tenter de récupérer leur bien une fois la paix signée, le lieu reste à l’abandon. Il ne subsiste de cette époque que le petit pavillon de l’hôpital de 1547, avec sa façade ornée de fenêtres peintes en trompe-l'œil à la manière de Wendel Dietterlin.

[EN] In 1371, the banker Rulman Merswin purchased the convent of the Trinitarians and gave it to the Knights of the Order of Saint John of Jerusalem.

The Commanderie became one of the main locations of the Rhenish mysticism where the emperor of the Holy Roman Empire of the German Nation, Maximilian the First of Austria stayed several times between 1492 and 1507, and which also housed the pontifical legates passing through Strasbourg.

In 1520, a small hospital for sufferers of syphilis was built, and which today is the only visible remains of the Commanderie.

The commanderie was evacuated and closed during the 30 years war. It was demolished in 1633.

All that remains is the small house which was the hospital in 1547, with its façade decorated in trompe-l'œil windows in the manner of Wendel Dietterlin.

(French text taken from wikipedia with an abbreviated translation by RakeInTheCache)
Name of Military Order: Knights Hospitaller

Link documenting charitable acts: Not listed

Visit Instructions:
Posters must have physically visited the location. Uploading an original photo is strongly encouraged.
Search for...
Geocaching.com Google Map
Google Maps
MapQuest
Bing Maps
Trails.com Maps
Nearest Waymarks
Nearest Legacy of Medieval Spiritual Warriors
Nearest Geocaches
Nearest Benchmarks
Nearest Hotels
Create a scavenger hunt using this waymark as the center point
Recent Visits/Logs:
Date Logged Log  
André de Montbard visited Ancienne Commanderie Saint-Jean - Strasbourg, France 9/5/2017 André de Montbard visited it